Ombres éternelles

Les Ombres Eternelles sont de retour ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The End

Aller en bas 
AuteurMessage
Angie
Dictatrice en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 27
Clan : Dans le néant.
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: The End   Ven 20 Juin - 16:49

[C'est vraiment Cucu' mais bon j'avais promis à Luciole de le mettre ^^
Bonne lecture ...]



Le soleil déclinait déjà à l'horizon. Tout comme sa vie qui était en train de la quitter, l'étoile allait disparaître pour toujours. Elle n'avait qu'une cinquantaine d'années, et pourtant elle savait que c'était la fin. Celui pour qui elle aurait donné sa vie allait s'en aller vers les plaines éternelles et plus rien ne lui donnait envie de rester dans un monde aussi cruel que celui ou elle vivait. Elle avait souffert tellement de fois qu'elle redoutait cet instant, chaque minute qui s'écoulait était semblable à une éternité. Elle s'assit près de sa fenêtre et contempla le magnifique coucher de soleil, sans doute le dernier de son existence. Lorsque le dernier rayon disparut derrière la montagne, la porte de la louve s'ouvrit laissant apparaître un magnifique guerrier dans une tunique qui le rendait encore plus élégant. Des larmes se mirent à couler le long des joues d'Angie lorsqu'elle l'aperçut. C'était le moment, Luciole allait partir pour toujours. Elle s'approcha de son ange et se précipita dans ses bras, la vue brouillée par les larmes. Luciole la serra très fort contre lui, essayant de la consoler du mieux qu'il put mais rien ne pouvait lui remonter le moral. Les deux amants restèrent plusieurs minutes enlacés, sans prononcer la moindre parole. Ils échangèrent plusieurs baisers passionnés, les larmes d'Angie finissant par s'écouler le long des joues de son Ange. Puis, la jeune louve interrompit le silence pesant qui reignait, avec sa voix tremblante.

<< Alors c'est décidé ... tu t'en vas ... ce soir ? Je suis donc condamnée à errer seule sur les Terres d'Argent désormais ?

- Oui mon coeur. Je suis désolé mais je n'ai plus rien à faire là. Ce monde m'insupporte plus que tout. Mais sache que je veillerai sur toi de là où je serais. >>


Angie l'interrompit.

<< Je me souviens encore lorsque tu me disais de ne pas m'en aller, que tu me suivrais si je partais ... et aujourd'hui, c'est toi qui t'éloigne de moi ...

- Je me souviens en effet ...

- Je me souviens aussi ce que t'ont appris les elfes ... Tu n'y a pas rencontré une seule veuve. Elles mourraient peu après leur bien-aimé ...

- Je me souviens aussi ... >>


Le silence reprit place autour d'eux. Angie baissa la tête pendant que Luciole passait sa main dans les cheveux de la jeune fille. Il lui fallu peu de temps pour comprendre ce que voulait dire Angie. Il lui releva la tête d'un geste délicat puis lui parla d'une voix calme.

<< Je ne veux pas que tu agisses comme elles. Tu as encore une longue vie devant toi. Je ne veux pas que tu meurs ...

- Une longue vie, certes. Mais je ne veux pas errer comme une âme vidée de toute passion. Sans toi ma vie n'a plus aucun sens ... Si tu décides de t'en aller, je te suivrais même si je dois mettre un terme à mon existence. >>


Angie s'écarta de Luciole, puis retourna s'asseoir auprès de sa fenêtre. Le guerrier s'avança vers elle et lui baisa le front.

<< Je t'aime. Ne me déçois pas, et continue de vivre. >>

Il sortit alors de la pièce. Quelques instants plus tard, il réapparu dans la cour de la demeure, visible de la chambre où était postée Angie. Elle regarda son Ange s'avancer vers un homme, tout de noir vêtu. Ils se dirigèrent vers une grange non loin de la cour. De nouvelles larmes s'écoulèrent le long des joues de la louve lorsqu'elle vit sortir l'homme encapuchonné seul, sans le chef des Ombres. Elle sortit d'un tiroir une dague qu'elle gardait avec précaution depuis plusieurs années, puis, sans réfléchir une seconde, se la planta dans le coeur. Ses yeux se fermèrent; puis elle s'écroula sur le sol, inconsciente, le corps baignant dans son propre sang.

_________________
L'amour est cette ombre parfumée qui ne vous quitte jamais.
Vivre ce lien comme si l'autre était l'ombre vivante de soi et soi l'ombre vivante de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres-eternelles.forums-actifs.net/
 
The End
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ombres éternelles :: Cimetière :: Tes Aventures [RP]-
Sauter vers: